L'Alimentation Raw Meaty Bones pour Chiens, Chats et Furets

par Dr. Tom Lonsdale
(reproduit avec l'autorisation de l'auteur)


 

Si vous voulez que le moteur de votre voiture ronronne comme un chaton, remplissez le réservoir de celle-ci avec le bon carburant. Si vous voulez que votre camion gronde et rugisse comme une bête féroce, remplissez son réservoir avec du diesel. Nous ne nous posons aucune question, nous suivons automatiquement les instructions du fabricant. De cette façon nous obtenons la meilleure performance possible et réduisons les frais de réparations au minimum.

Il en va de même lorsque nous procurons le « carburant » (l´alimentation) nécessaire à nos carnivores domestiques. Les fonctions de nos chiens, chats et furets sont à leur maximum lorsque nous les nourrissons comme la nature l’a prévu. Définitivement, et sans aucun doute, la meilleure alimentation pour nos animaux domestiques est celle consommée par leurs cousins sauvages : les loups, les chats sauvages et les putois. Dans la nature sauvage, la loi du plus fort règne; les hôpitaux vétérinaires et les dentistes pour animaux n’existent pas. Dans les régions sauvages, une alimentation naturelle procure le « carburant » idéal. Cette alimentation permet de maintenir les dents des carnivores propres, les animaux en santé et au sommet de leur forme physique. Nous pouvons donc dire qu’une alimentation naturelle et crue joue non seulement un rôle alimentaire mais aussi un rôle médical.

Lorsqu’arrive l’heure du repas, les carnivores sauvages se penchent au-dessus de leur proie, arrachent et déchirent la peau, les entrailles, les muscles et les os. Lorsqu’il ne reste que quelques plumes et quelques fragments d’os, les carnivores, le ventre repu, se lèchent les babines de satisfaction et partent à la recherche d’une source d’eau pour se rafraîchir. Vient ensuite une longue sieste permettant aux sucs digestifs d’effectuer leur travail, à savoir extraire les nutriments vitaux afin d’assurer l’énergie, la croissance et la régénération de l’organisme ― permettant ainsi à nos carnivores sauvages de se développer et de faire la chasse une journée de plus.

Cela fait partie de l’équilibre naturel, perfectionné depuis des millions d’années.

Toutefois, en tant que propriétaire d’animaux, vous ne disposez pas de milliers d’années et voulez savoir dès maintenant quelle est la meilleure alimentation pour votre animal!

Pour débuter, je vous invite à faire face à vos appréhensions et à calmer vos craintes. Bien que votre chien, chat ou furet soit à vos yeux une mignonne boule de poils, au plus profond de lui-même subsiste les mêmes besoins physiologiques et nutritionnels que ceux régissant ses ancêtres sauvages. En tant que « chef de meute » vous avez le privilège et la responsabilité de lui fournir la meilleure alimentation possible. Je vous l’accorde, trouver une source d’alimentation fiable peut représenter une difficulté; cependant, même si vous


ne pouvez lui donner qu’une seule carcasse entière comme gâterie par semaine, c’est mieux que rien du tout.

Vous connaissez peut-être des chasseurs, des pêcheurs ou des éleveurs qui ont accès à des cerfs, lapins, poulets ou poissons entiers. De nos jours, on retrouve des fournisseurs sur internet, des poissonneries et des magasins spécialisés pouvant vous fournir les éléments d’un régime alimentaire idéal. Les propriétaires de reptiles ont toujours nourris leur serpent et leur lézard aves des souris, des rats et des lapins. Ceux qui possèdent des oiseaux de proie savent où acheter des poussins d’un jour. Votre zoo local ou laboratoire de recherche universitaire peut être en mesure de vous aider et les forums de discussion sur internet constituent une bonne source d’information.

Si, toutefois, la seule pensée de nourrir votre animal avec des carcasses entières munies de leurs fourrures, leurs écailles et leurs entrailles vous mortifie, alors respirez calmement. La deuxième option qui s’offre à vous ― des os charnus crus et quelques restes de table ― est simple, économique et efficace, et donnera à votre animal une longue vie en santé.

Vous trouverez un Guide d’alimentation sur notre site.

Prenez le temps d’étudier et d’assimiler l’information. La nature est flexible, il y a cependant un aspect crucial à respecter, la majeure partie de l’alimentation doit être constituée de gros morceaux d’os charnus crus. Le mieux est de débuter avec des os charnus provenant d’une seule source de viande, soit le poulet ou la dinde.


 

-Retour