Le Bouillon d'Os pour la Santé de votre Chien
par Katerina Paleckova
(reproduit avec l'autorisation de l'auteur)


 

moelle d'os

C'est encore la période de l'année - la saison des conditions froides, humides, en dessous de zéro (sauf si vous êtes en Australie, bien sûr :) ), qui ont un impact majeur sur nos animaux et notre système immunitaire et la santé en général.

L'hiver a ses exigences sur notre corps et le système immunitaire doit faire face.

Les conditions humides, froides, glacées, enneigées, ainsi que le changement de température quand nous sortons nos chiens des appartements et maisons chaudes pour une ballade à l'extérieur peut empirer les symptômes des animaux arthritiques, par exemple, par rapport au mois plus chauds.

Comme le système immunitaire est affaibli, nous pouvons souvent voir nos chiens attraper la toux du chenil à cette époque de l'année.

Je voudrais partager une recette avec vous tous, qui est une aide simple et économique à rajouter au menu de votre chien, qu'il appréciera complètement.

Le bouillon d’os est une source de nourriture merveilleuse et importante pour votre chien, bénéfique dans de nombreux cas de santé compromise. Regardons quelques-uns d'entre eux.

Système Immunitaire et Soutien aux Organes
Le bouillon d’os est riche en protéines, en glycosaminoglycanes, minéraux et autres micronutriments, dont beaucoup sont des antioxydants, importants pour la santé de votre carnivore. La moelle osseuse elle-même peut construire l'immunité, aider à la coagulation sanguine et fournir de l'oxygène aux cellules. Elle peut aider le corps à reconstruire et à accélérer la guérison des plaies.

Le bouillon d’os supporte la fonction des reins et du tube digestif.

Un Aliment Énergisant et Réchauffant
Dans mon expérience personnelle et dans mon quotidien, j'ai utilisé avec succès le bouillon d’os pour les chiens qui sont très faibles dû à une maladie ou en raison de la vieillesse, ceux qui récupèrent d'une performance physique dure, les chiennes qui allaitent, les chiens avec la toux du chenil , les chiens qui sont trop faibles pour manger et ont besoin de stimulants nutritifs pour booster leur énergie, les chiens qui vivent à l'extérieur pendant l'hiver pour les réchauffer et pour un soutien du système immunitaire et les chiens souffrant d'arthrite.

J'utilise aussi et recommande le bouillon d’os lors de la transition de votre chien de la nourriture commerciale vers des aliments cuits ou cru et comme une supplémentation de nutriments importants si vous nourrissez vos chiens principalement avec des aliments transformés.

Mobilité
Quand il s'agit de soutenir la mobilité de nos chiens, qu'ils soient vieux, arthritiques, souffrent du froid et d’articulations douloureuses, de blessures prolongées de leur appareil de mobilité, ou sont d’une grande race, le bouillon d’os est ce que j'appelle un « or liquide ».

Il contient des protéines et des glycosaminoglycanes très importants tels que le sulfate de chondroïtine, l'acide hyaluronique, la glucosamine et le collagène, tous très importants pour maintenir la mobilité de votre chien en bonne forme et sans douleur.

Comme vous le voyez, il existe de nombreux avantages prouvés de cette nourriture simple.

Si votre chien ne souffre pas de problèmes de santé, il peut l'apprécier pour ses qualités de réchauffement à cette période de l'année et il approuvera certainement le goût !

En Faire un Repas Complet
Pour un avantage supplémentaire, ou pour créer un repas complet, vous pouvez ajouter d'autres sources saines de nutriments tels que :

• de la viande crue ou cuite (si vous utilisez des os charnus pour le bouillon, vous avez probablement déjà assez de viande dans la casserole)
• vous pouvez ajouter de la viande hachée cru juste avant d’éteindre le feu, ce qui fera un repas parfait pour la transition de votre chien vers une alimentation adaptée aux carnivores.
• des algues brunes moulu
• des légumes hachés ou grossièrement râpés tels que les carottes, la patate douce, le brocoli, les légumes feuillus (pas pour les animaux souffrant de calculs rénaux ou urinaires), les citrouilles… (ajoutez 10 minutes avant la fin de la cuisson)
• des flocons d'avoine (pas si votre animal souffre d'infections à levures ou est sur un régime ou protocole d’oncologie)
• des plantes - fraîches ou séchées, moulues ou hachées
• des graines de lin (ajoutez au cours des 10 à 15 dernières minutes)
• pour un soutien supplémentaire de la mobilité pour les chiens souffrant d'arthrite ou de douleurs articulaires, ajoutez du curcuma et du poivre noir moulu environ 5 minutes avant la fin de la cuisson

Comme vous le voyez, il existe de nombreuses façons de préparer le bouillon et de nombreux ingrédients à ajouter, libre à votre imagination ! Voici ma recette pour la version de base :

1. Mettez plusieurs morceaux d'os de moelle dans une grande marmite. Vous pouvez choisir un seul type, ou les mélanger. J'utilise le plus souvent des os de bœuf et de temps en temps j’ajoute des cuisses de poulet et des ailerons, parfois des os de porc.
Il est important que les os soient coupés au moins à une extrémité, de sorte que la moelle à l'intérieur de ceux-ci peut ramollir pendant la cuisson et sortir de l’os.

2. Ajoutez de l'eau. Le montant dépendra de la quantité et la taille des os et de la casserole. L’eau doit couvrir complètement les os et ajoutez quelques centimètres supplémentaires. Parce que vous allez cuire le bouillon pendant une période prolongée, la quantité d'eau va se réduire. Cela créera un résultat agréable et épais.

3. Portez à ébullition sous un couvercle, puis baissez la chaleur le plus bas possible, tout en laissant une ébullition douce.

4. Continuez à vérifier de temps en temps et laissez bouillir à très basse température pendant au moins quelques heures. La durée de la cuisson dépendra de quand la viande, la graisse et la moelle se détacheront des os.

5. Une fois que tout est bien moelleux, vous pouvez aider la moelle à sortir de l'os (j'utilise souvent une baguette ou une petite broche), puis laissez mijoter aussi longtemps que nécessaire jusqu'à ce que le collagène se transforme en gelée et tout se mélange ensemble.

6. La dernière étape consiste à enlever tous les os et des vous assurer que vous n'avez pas laissé de petits morceaux dans le mélange. Ceux-ci pourraient potentiellement nuire à votre chien lors de l'ingestion.

Vous pouvez mettre le bouillon dans des pots en conserve et les réfrigérer - de cette façon, il durera jusqu'à une semaine.

Vous pouvez également le mettre dans de petits plateaux ou des bacs à glaçons et le congeler pour une utilisation ultérieure.

bouillon d'os

 

- http://www.katerinasnaturalway.com/

-Retour