Ramener Votre Chiot à la Maison

par Jill Porter, QUALITY AUSSIES
(reproduit avec l'autorisation de l'auteur)



Lorsque vous ramenez votre chiot à la maison, sachez qu'il s'agit d'un ajustement considérable pour lui.   Jusque-là, il a vécu avec ses congénères et avec sa mère.   Pour un animal social comme un chien, les relations avec sa famille sont une grande source de confort et de sécurité.   En allant à une nouvelle maison, il perd tout ce qu’il a connu et établi de nouvelles relations.  En passant du temps de qualité avec votre chiot et en comprenant ce qui lui arrive, vous pouvez vraiment l'aider à s'adapter plus rapidement.   Il est conseillé de ne pas conforter ou récompenser sa peur, mais vous pouvez utiliser de la compréhension et de la patience et de mettre en place des choses pour lui rendre plus à l’aise.  Il peut se sentir une véritable panique la première nuit ou deux, quand il est laissé pour dormir seul.  Si vous pouvez mettre sa caisse à proximité d'une personne ou un chien, cela peut vraiment aider.   La bonne nouvelle à propos des chiots c’est qu'ils s'adaptent très vite, surtout quand ils sont très jeunes.

L’APPRENTISSAGE DE LA CAISSE :
 Si vous allez apprendre à votre chien de dormir dans une caisse, placez la caisse près de vous, surtout les premiers jours ou semaines, pour l’aider à se sentir moins à l'abandon.   Sachez qu'il est probable que le chiot va pleurer les premières nuits, mais avec le temps cela ira mieux.  Dans l'apprentissage d'une nouvelle routine, il saura à quoi s'attendre et ce saura une source de sécurité.

Avec l’apprentissage de la caisse, il faut que cela soit une chose positive.  Mettez le chiot dedans pendant de courtes périodes de temps, avec un jouet à mâcher qu'il reçoit que dans la caisse et avant qu'il s'ennuie avec le jouet, sortez-le de la caisse.  Vous voulez le laisser sur sa faim.  Il ne va que dans la caisse que quand il reçoit ce jouet à haute valeur et il ne reste pas si longtemps qu’il devient inconfortable ou malheureux.  Si vous prenez le temps de construire une association positive avec la caisse, vous pourrez rapidement avoir un chiot qui est à l'aise dedans à d'autres moments.   Cela peut constituer beaucoup de travail au début, mais en vaut la peine dans le long terme.
  
Une dernière remarque : Ne laissez pas votre chiot ou chien dans une caisse pendant de longues périodes de temps.  Les caisses sont un bel outil pour faciliter l’éducation de la propreté et pendant la période où il fait ses dents.  Mais comme tout outil, une utilisation excessive d'une caisse est une forme d'abus, surtout si le chien est gardé dedans tellement longtemps qu'il doit faire ses besoins.    Avec les jeunes chiots, une heure ou deux est le maximum et avec des chiens adultes, vous ne devriez jamais les laisser plus de 5-6 heures.

Chiot berger australien



LA PROPRETÉ :
Les chiots veulent être propre et ne vont pas faire leurs besoins où ils vivent, de sorte que ça les amènent à l'idée d'aller à l'extérieur pour faire leurs besoins.

Une bonne règle à suivre est de les sortir toutes les heures à cet âge et surtout après les repas, les jeux et les siestes.  La nuit, vous pouvez attendre un peu plus, entre 3-4 heures à cet âge.
 
S’ils ont un accident, il ne faut pas frotter leur nez dedans.  Cela leurs apprennent à vous craindre et d'être sale.  Il suffit de le nettoyer.  Si vous les voyez se préparer pour aller ou en train de le faire, faite un bruit comme « non » ou « ah ! » pour les arrêter, puis ramassez-les et amenez-les dehors.   Vous pouvez utiliser la commande "fait pipi", et si vous les voyez dehors en train de faire leurs besoins, dite « pipi », pendant qu’ils le font, afin qu'ils apprennent ce que vous appelez l’acte.
 
Ils vont avoir des accidents alors un bon nettoyant et des essuies-tout sont conseillés.  Il suffit de garder votre sang-froid quand cela arrive, de nettoyer l’accident et d’être plus vigilant la prochaine fois.   Beaucoup de gens se mettent en colère contre le chiot, mais tout ce que cela va faire c’est de se retrouver avec un chien qui a peur de vous, ou peur de faire ses besoins en votre présence.   Avec chaque semaine qui passe, ils vont obtenir plus de contrôle et ils seront propres avant que vous le sachiez.   Rappelez-vous qu’à cet âge, ils ne sont que des bébés et ne savent qu'ils ont besoin d’y aller que JUSTE avant !   La clé de la réussite est la gestion (gardez-les sur des surfaces faciles à nettoyer) et la prévention (les sortir BEAUCOUP !)

ALIMENTATION :
Si vous planifiez les repas cela aide beaucoup.  Si vous laissez la nourriture disponible tout le temps, ils mangent quand ils ont envie et font leurs besoins irrégulièrement.   Donnez un aliment de haute qualité.  Sur les denrées alimentaires de qualité supérieure, les chiots mangent beaucoup moins, font leurs besoins moins souvent et ils ont moins de selles.  Si vous utilisez des croquettes de supermarché, ils mangent deux fois plus et leurs selles sont plus grandes et molles.  En outre, la qualité des ingrédients est inférieure, ce qui rend le chiot moins sain et solide et plus sujets aux allergies de la peau, de mues excessives et poils en mauvais état, un système immunitaire affaibli et d’autres problèmes de santé.   Pensez aux aliments moins chers comme de la malbouffe pour les humains.  Vous ne nourrirez pas votre enfant avec des chips et des bonbons et c'est à peu près le niveau de qualité des sous marques de croquettes.   La croissance n’est absolument PAS la période où vous devez économiser sur la qualité des aliments.    Les croquettes de haute qualité sont plus chères, mais dans le long terme, vous permettra d'économiser, car ils mangent moins et ont moins de problèmes de santé tels que des irritations cutanées, les allergies et d'autres soucis.  Cela ne peut pas être souligné suffisamment.   Nourrissez bien ces bébés !

LES AFFAIRES À ACHETER AVANT QUE VOTRE CHIOT ARRIVE :
Certaines choses que vous pouvez acheter avant que votre chiot arrive à la maison sont une laisse et un collier, des jouets faits pour les chiots,  des gamelles pour l’eau et la nourriture, des croquettes, du matériel de toilettage, comme une brosse et un peigne en acier ainsi que des coupe-ongles, des produits de nettoyage tels que des essuies-tout et un bon désinfectant/déodorant et si vous allez le mettre en caisse, une caisse.  Vous pouvez utiliser leurs croquettes comme friandise pour l’éducation à cet âge, afin de ne pas bouleverser leurs estomacs immatures.   Plus tard, vous pouvez utiliser différentes friandises, mais éviter ceux qui sont semi-humides ou avec des couleurs artificielles.  Ils sont mauvais pour les chiens.

 

berger australien chiot