Foire aux Questions
par Dr. Tom Lonsdale
(reproduit avec l'autorisation de l'auteur)


 

« La vérité est rarement pure, mais jamais simple » a dit Oscar Wilde. Pour cela et pour une multitude de raisons déontologiques, les questions relatives aux soins de santé des animaux sont mieux supervisées par un vétérinaire local qui connaît et comprend la nécessité d’un régime alimentaire approprié biologiquement et d’une gueule en santé.

Je conseille aux propriétaires d’animaux désirant obtenir une seconde opinion de discuter premièrement de leurs préoccupations avec leur vétérinaire. Les vétérinaires sont habituellement ravis de participer à l’élaboration de l’obtention d’une deuxième opinion, laquelle pourra conduire à assurer de meilleurs soins de santé. Les vétérinaires, désirant discuter de questions médicales ou professionnelles, sont invités à contacter Tom. Veuillez toutefois prendre note que Tom ne peut correspondre directement avec les propriétaires d’animaux.

L’Alimentation

Bœuf

Q. Est-ce que les os de bœufs sont bons pour mon animal?

R. Les queues de bœuf et les côtes charnues peuvent être données aux chiens. Les os de poitrines de bœuf, bien que facile à mâcher, sont insuffisantes en viande et ne doivent pas constituer la majeure partie de son alimentation.

Poulet

Q. J’ai quelques inquiétudes au sujet de la salmonellose et de la campylobactérie pouvant être présentes dans le poulet cru. Ai-je raison de m’inquiéter?

R. Il est vrai que la grande majorité des poulets crus sont contaminés, dépendamment de l’origine du poulet. Le poulet destiné à la consommation humaine doit être bien cuit. Lorsque vous manipulez du poulet cru, que ce soit pour consommation humaine ou pour nourrir votre animal, il est essentiel de maintenir une bonne hygiène.

Chocolat

Q. Mon chien adore le chocolat. Est-il sécuritaire de lui en donner de temps à autre?

R. Le chocolat en grande quantité est toxique pour les animaux. Le mieux est d’éviter de lui donner de telles gâteries. (La théobromine, un stimulant, constitue l’ingrédient toxique principal).

Os cuits

Q. Est-ce correct de donner des os cuits à mon chien ou mon chat?

R. La majorité des gens évitent cette activité risquée. De plus, la valeur nutritionnelle des os cuits est de beaucoup inférieure à celle des os crus. Les os cuits sont plus difficiles à digérer et entraînent une augmentation des risques d’occlusion et de perforation intestinale.

Fruits

Q. Mon animal refuse de manger des fruits. Est-ce que cela peut causer un problème?

R. Non, si le reste de son alimentation se rapproche à ce qui est consommé dans la nature. L’absence de fruits dans l’alimentation des carnivores sauvages ne cause aucun problème.

Q. Mon animal adore manger des fruits mûrs et crus? Est-ce correct?

R. Une large quantité de fruits ne peut nuire et peut même être bénéfique à condition que le reste de la diète soit adéquate.

Q. Quel est le meilleur moyen de donner des fruits?

R. Cuits ou crus, directement dans la gamelle ou réduits en purée.

Céréales

Q. Puis-je donner des céréales à mon animal?

R. Donnés avec modération certains grains cuits, par exemple du pain ou du porridge, peuvent être donnés à votre animal.

Q. J’ai parfois des restes de pain ou de pommes de terre que j’aimerais donner à mon animal.

R. De grandes quantités de pain ou de pommes de terre, données en une seule fois ont tendance à être indigestes et peuvent entraîner des complications intestinales, y compris la dilatation-torsion de l’estomac.

Croyance populaire :

Une nourriture sèche complète et équilibrée à base de céréales est bonne pour les chiens, les chats et les furets.

Réfutation :

La majorité des maladies touchant les animaux de notre époque, sont partiellement ou entièrement, attribuables à une alimentation à base de céréales.

Oignon

Q. J’ai entendu dire qu’on ne devait pas donner d’oignon aux chiens.

R. C’est vrai. Les oignons sont toxiques pour les chiens, qu’ils soient cuits ou crus. Quelques morceaux d’oignon laissés sur un reste de pizza ou dans un ragoût ne devrait pas créer de problème majeur, il est cependant préférable d’éviter de manière générale de donner des oignons à votre chien.

Agneau

Q. Je peux obtenir des cous d’agneaux. Puis-je en donner à mon chien?

R. Oui, les cous d’agneaux constituent une bonne source d’alimentation pour les chiens de moyenne et de grande taille.

Moelle d’os

Q. Est-ce que la moelle d’os est sécuritaire pour mon chien? Mon boucher coupe les os sur le sens de la longueur afin que mon chien puisse manger la moelle.

R. Il y a très peu de valeur nutritionnelle dans la moelle des os durs et denses. De plus, le fait de gruger ces os peut entraîner la fracture d’une dent. Tout particulièrement si les os sont sciés sur le sens de la longueur- ils agissent comme un levier pour fendre la dent carnassière supérieure (quatrième prémolaire supérieure), laquelle s’infecte et devient douloureuse.

Croyance populaire :

Les gros os sont bons-acceptables pour les chiens parce qu’ils sont trop gros et trop durs pour être manger par les chiens.

Réfutation :

Les loups, les lions et les autres carnivores abandonnent les gros os. Seule l’hyène qui possède des mâchoires spécialisées peut s’occuper de tels os.

Pelures de fruits et de légumes :

Q. Est-ce que les pelures de fruits et de légumes sont sans danger pour mon animal?

R. Oui, si les pelures sont sans danger et nutritionnelles pour les humains – par exemples les pelures de pommes de terres, de pommes et de poires ainsi que les feuilles extérieures de laitue et de choux.

Non, si les pelures ne sont pas comestibles pour les humains – par exemple les pelures de melon, de bananes et les feuilles extérieures d’artichauts.

Restes de table

Q. Mon alimentation n’est pas très saine. Alors les restes de table ne sont sûrement pas sains pour mon animal.

R. Faisons la part des choses. Quelques restes de table provenant d’une alimentation humaine « peu saine » ne seront pas aussi dommageables qu’un régime alimentaire à base de nourriture industrielle. Néanmoins, ce serait peut-être une bonne idée que de tenter d’améliorer votre alimentation pendant que vous vous assurez que votre animal reçoit des carcasses entières ou des os charnus en tant qu’aliment de base de son régime alimentaire.

Légumes

Q. Mon animal refuse de manger des légumes. Est-ce que cela constitue un problème?

R. Non, si le reste de son alimentation se rapproche à ce qui est consommé dans la nature. L’absence de légumes dans l’alimentation des carnivores sauvages ne cause aucun problème.

Q. Mon animal adore manger des légumes? Est-ce correct?

R. Une large quantité de légumes ne peut nuire et peut même être bénéfique à condition que le reste de la diète soit adéquate.

Q. Quel est le meilleur moyen de donner des légumes?

R. Cuits ou crus, directement dans la gamelle ou réduits en purée.

Produits chimiques

Anti-oxydants

Q. Les anti-oxydants présents dans les plantes sont bons pour nous. Puis-je en donner à mon animal?

R. Si votre animal reçoit une bonne alimentation à base de carcasses ou d’os charnus alors son niveau d’anti-oxydants devrait être optimal.

Il est préférable de se tenir à l’écart de ces suppléments « miracles » conçus afin « d’améliorer la nature », puisqu’après une longue histoire d’évolution, la nature sait ce qui est le mieux.

Alimentation complète et équilibrée

Q. Je veux donner à mon animal une nourriture complète et équilibrée?

R. Les gens vivants au moyen de rations militaires ont été diagnostiqués comme souffrants d’une alimentation incomplète et déséquilibrée, due au manque de fruits, de légumes, de viande et de lait frais – ce qui nous ramène à la préoccupation de la définition du terme « complet et équilibré ». Les carnivores ont des besoins alimentaires différents de nous, les humains. Le terme « complet et équilibré » a été importé dans les discussions sur l’alimentation animale, et tend à être mal employé – les composants chimiques, les hydrates de carbone, les protéines, etc ont été promus plutôt que les types de nourritures.

Le mieux est de considérer la notion commercialement inspirée d’alimentation « complète et équilibrée » avec méfiance et de vous assurer que votre animal est nourri comme l’a prévu la nature – avec des carcasse entières ou d’os charnus.

Minéraux

Q. Je veux ce qu’il y a de mieux pour mon animal et me demande quels minéraux vous recommandez?

R. Les minéraux présents dans la nourriture naturelle et les restes de table représentent tout ce dont a besoin votre animal. Donner des suppléments minéraux à votre animal peut être dommageable.

Vitamines

Q. Je veux ce qu’il y a de mieux pour mon animal et me demande quelles vitamines vous recommandez?

R. Les vitamines présentes dans la nourriture naturelle et les restes de table représentent tout ce dont a besoin votre animal. Donner des suppléments de vitamines synthétiques à votre animal peut être dommageable.

Santé

Les bactéries

Q. Je suis inquiet que mon animal contracte une bactérie en mangeant de la viande crue?

R. Les animaux peuvent contracter des bactéries en mangeant de la viande crue, particulièrement avec le poulet, mais cela se produit peu ou rarement.

Q. Je suis inquiet que ma famille puisse contracter des bactéries de notre animal s’il est nourri avec de la nourriture crue.

R. Les animaux peuvent être la source d’infection bactérienne. Cependant, les infections bactériennes affectant les humains, lorsque l’on peut en retracer la source, sont souvent reliées à la viande de volaille, les œufs, le lait et les aliments préparés (incluant les repas aux restaurants).

Q. Que dois-je faire afin de limiter les risques pour moi et ma famille de contracter des bactéries de notre animal?

R. Maintenez une bonne hygiène.

Q. Mon animal a développé une diarrhée et des vomissements après que je l’ais nourri avec du poulet cru acheté à l’épicerie. Est-ce que cela peut-être causé par une infection bactérienne?

R. Oui. Une bactérie, par exemple la salmonellose, la campylobactérie ou l’E.coli, peut être responsable.

Votre vétérinaire sera en mesure de diagnostiquer et de traiter ces infections.

Calcul de la vessie

Q. Mon chien souffre de calcul de la vessie et ne peut manger de la nourriture naturelle.

R. Plusieurs facteurs déterminent la formation de calcul – la majorité sont mals compris. Cependant, en général la santé dentaire, digestive et du tractus urinaire joue un rôle dans la formation de calcul. En maintenant ces systèmes en santé, nous réduisons ainsi les risques de formation de calcul. Une alimentation naturelle est le facteur premier pour maintenir en bonne santé les systèmes digestif, dentaire et urinaire.

Certains calculs se formant dans le tractus urinaire, par exemple l’urolithe chez les Dalmatiens, sont génétiques. Cependant, une diète saine aide à maintenir un bon état de santé général.

Q. Mon chat souffre de calcul rénaux Qu'est-ce que je peux faire?

R. L’alimentation et la santé dentaire de votre chat doivent être optimales. Il peut être nécessaire de lui administrer un traitement supplémentaire.

Occlusion intestinale

Q. Comment saurais-je si le tube digestif ou les intestins de mon animal sont bloqués?

R. Le diagnostic n’est pas toujours facile à faire, et ce même avec le meilleur équipement et la meilleure formation.

Si vous constatez que votre animal refuse sa nourriture et est apathique, consultez votre vétérinaire.

Si votre animal souffre de vomissements, salive abondamment ou ne semble pas être bien, consultez votre vétérinaire.

Campylobactérie, E.coli, Salmonellose

Voir sous Bactéries

Étouffement

Q. J’ai entendu parler d’un chien qui s’était étouffé avec un os cru.

R. L’étouffement est un risque pour les gens et les animaux. Couper les os crus ou les carcasses en petits morceaux augmente le risque. Les animaux tentent d’avaler les morceaux sans les avoir préalablement mastiqués correctement. Faites en sorte de donner des carcasses entières ou de gros morceaux d’os charnus.

Constipation

Q. Comment puis-je savoir si mon chien-chat est constipé?

R. Si votre animal force sans qu’aucune selle ne soit produite alors il peut être constipé ou dans le cas d’une femelle il peut s’agir d’une irritation de la vessie ou d’une obstruction.

Q. Que dois-je faire si je soupçonne que mon animal est constipé?

R. Parlez-en à votre vétérinaire.

VIH⁄Sida

Q. Mon ami a le VIH et je suis inquiet à propos des risques posés par le fait que mon animal soit nourri au cru.

R. Votre médecin est la personne la mieux placée pour vous renseigner sur les risques posés par un animal, en tenant compte du fait qu’il soit nourri avec une alimentation naturelle ou industrielle.

Parasites

Voir sous Bactéries et Vers

Dents

Q. Mon chien ne ressemble pas vraiment à un loup. Que peut-il retirer d’une alimentation naturelle?

R. Les dents et les gencives doivent être maintenues propre et en santé. L’alimentation naturelle est le meilleur moyen d’y parvenir. Le système digestif d’un chien est conçu pour une alimentation naturelle, sans tenir compte de la race ou de l’apparence.

Vers

Q. Est-ce que le fait de nourrir mon animal avec une alimentation crue augmente les probabilités que ma famille soit contaminée par les vers de notre animal?

R. Le risque de contamination ne devrait pas être augmenté si la nourriture que vous achetez pour votre animal provient d’un point de vente de bonne réputation ou que la nourriture est acceptée pour consommation humaine.

Q. J’ai entendu dire que le ténia échinocoque pouvait être un problème.

R. Dans les régions où l’on retrouve le ténia échinocoque, les chiens nourris de moutons, de kangourous, de lièvres ou d’autres carcasses peuvent être infectés. Les chiens infectés par le ténia échinocoque sont une source d’infection pour les humains et les autres animaux. Consultez votre vétérinaire si vous croyez que votre animal a mangé une carcasse infectée par le ténia échinocoque.

Q. Mon chiot a expulsé des vers ressemblant à des spaghettis. Est-ce que cela peut provenir de la viande crue?

R. Ces vers proviennent probablement de sa mère, et non de son alimentation. Les œufs de ces vers posent cependant un risque pour les gens. Par conséquent, les chiots ne doivent pas être encouragés à lécher les gens et les matières fécales doivent être disposées correctement.

Informations pratiques

Le prix de la nourriture

Q. Quel est le coût d’une alimentation naturelle?

R. Les prix et la disponibilité varient en fonction des régions. En Australie, une alimentation naturelle coûte environ le tiers du prix de l’alimentation industrielle. Mais les coûts de la nourriture ne sont pas les seuls à être pris en considération. Quel est le coût d’une visite chez le vétérinaire? Quel prix accordé à l’angoisse ressentie lorsque vous voyez l’état de santé de votre animal se détériorer lentement avec une alimentation industrielle?

Les excréments de votre animal

Q. Mon chien force pour expulser ses excréments depuis que je le nourris avec des os crus.

R. Oui, c’est fréquent et normal.

Q. Les excréments de mon chien deviennent blancs et durs après quelques jours d’exposition au soleil.

R. Oui, c’est ce à quoi il faut s’attendre puisque les excréments de chiens « naturels » sont majoritairement composés d’os en poudre.

Q. Mon vétérinaire a dit que mon chien serait constipé s’il était nourri d’os crus.

R. Donnez des os charnus de grande taille et tout devrait bien aller.

Les petits os, par exemple les cous de poulets ou les os avec très peu de viande tendent à durcir les excréments et⁄ou à se compacter dans les intestins.

(Les cous de poulets sont bons pour les chats et les chiens de petite taille – mais pas pour les chiens moyenne ou grande de taille qui tentent à avaler les cous de poulets sans les mâcher suffisamment.)

Risques

Q. Mon vétérinaire a dit que de nourrir avec des os crus est risqué et ne devrait pas être pratiqué.

R. Quelques risques, par exemple le ténia échinocoque et infections bactériennes, existent. Cependant un risque minime ne devrait pas éclipser des bénéfices substantiels.

Le ténia échinocoque et les infections bactériennes sont des problèmes qui affectent l’alimentation humaine. Il n’existe cependant aucune grande polémique sur ces questions. Pourquoi alors entretenir des problèmes faux ou hypothétiques?

En dépit des risques, réels ou imaginaires, plusieurs autorités vétérinaires et compagnies de nourriture industrielle recommandent l’alimentation à base d’os crus. Sans doute considèrent-ils que les bénéfices l’emportent sur les risques.

Quelle quantité?

Q. Quelle quantité de nourriture dois-je donner à mon animal?

R. La réponse dépend de plusieurs facteurs. Consultez le Guide d’alimentation. Une fois que vous comprendrez les facteurs mentionnés vous vous sentirez plus en confiance à propos de la quantité de nourriture à donner à votre animal.

À quelle fréquence?

Q. À quelle fréquence dois-je nourrir mon animal?

R. Les chiens et chats adultes doivent être nourris à tous les jours. Bien qu’un jour ou deux par semaine de jeûne reproduise la vie en pleine nature et procure probablement des bénéfices – à condition d’augmenter la quantité de nourriture donnée les autres jours de la semaine.

Croyance populaire :

La nourriture industrielle sèche peut être laissée en permanence à l’animal.

Réfutation :

La nourriture industrielle sèche est risquée pour les chiens, chats et furets et ne doit pas être donnée (sauf en cas d’urgence).

Les fournisseurs d’os crus

Q. Où puis-je trouver des fournisseurs d’os crus pour mon animal?

R. Premièrement, établissez une liste des aliments dont vous avez besoin; ensuite voyez qui dans votre région pourraient vous fournir ces articles ou vous conseiller où les trouver.

L’annuaire téléphonique, votre boucher local, le magasin au coin de la rue ou l’animalerie peuvent être une source d’information. Peut-être êtes-vous un pionner en la matière. Si tel est le cas, vous pouvez encourager les fournisseurs intéressés à visiter ce site afin qu’ils puissent avoir une idée de ce qui est nécessaire et les bénéfices résultants pour les personnes concernées.

Quelles proportions?

Q. Quelle est la proportion de carcasses ou d’os charnus devant être donnée?

R. Veuillez consulter le guide du régime raw.

Croyance populaire :

Plusieurs vétérinaires et compagnies de nourritures industrielles disent qu’il ne faut jamais donner de carcasses ou d’os charnus à notre animal. D’autres disent de nourrir avec des os charnus une à deux fois par semaine.

Réfutation :

Les carcasses, pour la majorité constituées d’os charnus, constituent la nourriture optimale pour les carnivores sauvages. Donner une alimentation convenable une fois ou deux par semaine ne peut compenser les effets d’une mauvaise alimentation. (Les voitures ont besoin en tout temps du carburant adéquat dans le réservoir : les animaux ne sont pas différents.)

Pourquoi effectuer un changement pour une alimentation plus naturelle?

Q. Mes animaux précédents ont tous vécus à un âge avancé avec une alimentation commerciale et le chien et les deux chats que je possède présentement semblent être en santé. Pourquoi modifierais-je leur alimentation pour quelque chose de plus naturel?

R. Êtes-vous certain que vos animaux précédents étaient en santé? À quoi ressemblaient les factures de vétérinaire? À celles produites par vos animaux présents?

Tant que nous ne nous serons pas rendus à l’évidence que la nourriture industrielle n’est pas aussi saine que nous le pensons, il sera difficile de nous persuader qu’une alimentation naturelle serait meilleure.

Nous devons tout d’abord être honnêtes avec nous même – et un traitement équitable de nos animaux suivra automatiquement.

-Retour