Questions sur les Traitements Pour le Cancer

cancer

Lorsque votre chien est diagnostiqué avec un cancer, beaucoup de questions arrivent même bien avant que vous pouvez prendre une décision sur les options de traitement.  Et, une fois que le traitement a commencé, vous trouverez sans cesse que vous avez de nouvelles questions et préoccupations au sujet de la meilleure façon d'aider votre chien à gérer les effets secondaires du traitement et de les aider à maintenir leur qualité de vie aussi longtemps que possible.

Nous avons rassemblé quelques-unes des questions les plus fréquemment posées de propriétaires  sur les traitements anticancéreux et la façon de gérer les effets secondaires inévitables des traitements.  Et, alors que chaque chien est différent, et vous devriez TOUJOURS consulter votre vétérinaire si vous avez des préoccupations au sujet des progrès de votre chien, j’espère que les informations que vous trouverez ici pourrons au moins vous donner quelques conseils et un endroit pour commencer pour vous aider à formuler les questions que vous allez poser lors de votre prochain rendez-vous vétérinaire.

Questions sur le Traitement Général

Comment puis-je savoir quelle option de traitement est la bonne pour mon chien?

Lorsque vous découvrez que votre chien a un cancer, l'une des premières décisions que vous aurez besoin de faire c’est de savoir si vous allez traiter le cancer, et ensuite décider de la méthode de traitement à utiliser. Dans la plupart des cas, la chirurgie, la chimiothérapie ou la radiothérapie seront conseillés, selon le type de cancer de votre chien. Souvent, une combinaison de ces approches offrira à votre chien la meilleure chance de guérison ou de rémission à long terme. Comment vous décidez de traiter le cancer de votre chien est finalement une décision très personnelle, et qui doit être basé sur le type de cancer de votre chien, son  âge, son tempérament, le protocole de traitement qui sera utilisé, vos philosophies individuelles, et malheureusement, le temps et l'argent qu'il faudra pour poursuivre le traitement.

Par exemple, si votre chien est âgé de 14 ans et a une forme très agressive de cancer, il peut être plus attentionné de choisir des changements alimentaires ou des compléments holistiques pour gérer les symptômes de votre chien et de le rendre à l'aise que de poursuivre la chirurgie ou la chimiothérapie. Ou vous pouvez réaliser qu’amener votre chien deux jours par semaine pendant plusieurs semaines pour faire de la radiothérapie serait plus dommageable à son esprit que tout bénéfice potentiel que cela pourrait apporter.  Renseignez-vous sur les avantages potentiels de tout traitement, restez honnête sur ce que vous êtes prêt à faire, et surtout, demandez-vous si c’est vraiment dans le meilleur intérêt de votre chien, sachant que vous le connaissez mieux que qui que ce soit d’autre dans le monde.

C’est un domaine où il n’y a absolument pas de bonnes ou mauvaises décisions.  Écoutez votre cœur, évaluez votre situation spécifique, et partez de là.

Pourquoi mon chien a perdu du poids depuis qu'il a été diagnostiqué avec le cancer?

Deux types de perte de poids sont fréquents chez les chiens cancéreux - l'anorexie et la cachexie.

L'anorexie peut se produire lorsque votre chien perd intérêt pour la nourriture, généralement parce qu'il ne se sent pas bien, ou qu’il a des nausées.  Dans ces cas, il est important de trouver quelque chose que votre chien est prêt à manger, qui peut parfois nécessiter un peu de cajoleries et de la créativité.  Si tentant votre chien avec certains de ses aliments préférés ne marche pas, il faudra peut-être envisager de lui donner quelque chose qui est très fade, comme les aliments pour bébé.  Si c’est encore trop pour votre chien à gérer, essayez de lui donner un repas congelé.  Les aliments congelés n’ont pas la même odeur et goût que les aliments non congelés,  et donc peut être plus facile à tolérer que la nourriture normale si votre chien se sent nauséeux.  La pâtée en boîte congelé de Hill’s n/d est un excellent choix, ou même du poisson congelé, comme l'éperlan, peut être un bon repas.  En fin de compte, si votre chien devient difficile à nourrir au point qu'il est toujours en train de perdre du poids, il est plus important de l’amener à manger que de rester sur un régime alimentaire strict.

La cachexie du cancer
est un autre type de perte de poids, et la raison pour laquelle le cancer est souvent appelé une "maladie de dépérissement".  La cachexie survient lorsque le corps reçoit suffisamment de calories, mais n’est pas en mesure d'absorber les nutriments correctement et que le chien devient faible car il commence à perdre de la masse musculaire ainsi que du gras. Si votre chien commence à perdre du poids en raison de la cachexie, vous pouvez essayer d'ajouter des enzymes digestives à sa nourriture, comme le Prozyme.  Ces enzymes aideront le corps de votre chien à absorber les éléments nutritifs dans sa nourriture, en l’aidant à maintenir ou à prendre du poids plus facilement.

Que la cause soit l'anorexie ou la cachexie ou une combinaison des deux, il est important de surveiller le poids de votre chien régulièrement et d'informer votre vétérinaire si votre chien commence à perdre du poids de façon régulier.

Qu'est-ce que signifie la rémission?

La rémission est l'un des meilleurs mots que votre vétérinaire puisse vous dire après un diagnostic – c’est un signe que le plan de traitement que vous utilisez fonctionne et peut offrir beaucoup d'espoir et d'optimisme.  Mais, la rémission ne signifie PAS que le cancer est parti.  Cela signifie simplement que tous les signes cliniques de cancer ont disparu.  Par exemple, dans le cas du lymphome, votre chien a atteint une rémission complète lorsque le vétérinaire ne peut plus trouver des ganglions lymphatiques gonflés dans son corps.

Alors que certains chiens restent en rémission permanente (et sont finalement considérés comme guéris), de nombreux cancers sortiront de rémission à un certain point.  Lorsque cela se produit, le vétérinaire peut conseiller de répéter le plan de traitement utilisé initialement pour induire une autre rémission.  Cela peut signifier une autre intervention chirurgicale ou un autre cycle de chimiothérapie utilisant les mêmes ou différents médicaments, afin d’avoir le cancer sous contrôle.


Questions Fréquentes sur la Chimiothérapie

Choses à garder à l'esprit à propos de la chimiothérapie:

• Dans la plupart des cas, vous pouvez arrêter le traitement même après qu'il a commencé s’il ne fonctionne pas ou vous changez d'avis.

• La chimiothérapie est cher, mais vous payez pour chaque traitement, pas une somme forfaitaire, et certains vétérinaires offrent des programmes de paiement pour réduire davantage les difficultés financières.  Si vous avez une assurance pour animaux de compagnie,  cela vous remboursera une partie des coûts du traitement.

• Les chiens reçoivent une dose beaucoup plus faible de médicaments de chimiothérapie, de sorte qu'ils tolèrent beaucoup mieux que les humains et ont souvent peu d'effets secondaires.

• Un traitement précoce se traduit souvent par de meilleurs résultats.

• Alors que la chimiothérapie est souvent une forme très efficace de traitement, il n’est pas le seul traitement. N’oubliez pas de vous renseigner sur toutes les options de traitement pour votre chien.


Quels sont les médicaments de chimiothérapie les plus souvent utilisés et leurs effets secondaires?

Voici une description de certains des médicaments de chimiothérapie les plus utilisés et leurs effets secondaires typiques, comme décrit dans le Manuel de Médecine Vétérinaire Interne (2005).

Prednisone Effets Secondaires:

Bien que la Prednisone n’est pas officiellement un médicament de chimiothérapie, c’est fréquemment utilisé pour traiter une variété de conditions, et c’est couramment utilisé dans le cadre d'un protocole de chimiothérapie, donc c’est pourquoi elle est inclus ici.

• Augmentation de la soif – le chien va boire de grandes quantités d'eau
• Augmentation du besoin d'uriner (suite au fait qu’il boit autant d'eau!)
• Une augmentation significative de l'appétit
• l’Halètement
• Peut causer des changements mineurs de comportement
• Plus enclin à la surchauffe/l’effort pendant l'exercice

Dans certains cas où les gardiens ne peuvent pas se permettre le coût de la chimiothérapie, la prednisone est utilisé seul pour traiter le Lymphome. Bien qu'il soit généralement une solution à court terme, il peut donner un peu de  temps supplémentaire avec votre chien, si d'autres options n’existent pas.

Elspar  (L-asparaginase) Effets Secondaires:

Peut provoquer une réaction allergique. En conséquence, la Diphenhydramine (Benedryl) est habituellement administré au chien avant que ce médicament soit administré. Toute réaction à ce médicament devrait normalement se produire dans les 15 à 20 minutes suivant l'administration.

Vincristine Effets secondaires:

Les effets secondaires peuvent inclure:

• Diarrhée
• Perte d'appétit
• Diminution du nombre de globules blancs
• Tremblements
• Endommagement des tissus au site de l’injection

Si ce médicament fuit hors de la veine, il va commencer à tuer les tissus de la peau.

Cytoxan (cyclophosphamide) Effets Secondaires:

• Diminution du nombre de globules blancs (se produit habituellement 5-7 jours après l'administration)
• Peut être toxique pour la vessie et provoquer du sang dans les urines ou une cystite chronique, donc très souvent le  Lasix ou un diurétique est donné avec ce médicament afin de s’assurer que le chien expulse ce médicament de sa vessie régulièrement.

Adriamycine (doxorubicine) Effets secondaires:

Ce médicament a un effet cumulatif sur le cœur.  Si votre chien reçoit trop de ce médicament au cours du traitement, il pourrait développer des problèmes cardiaques.  En conséquence, seule une petite quantité de ce médicament peut être administré à votre chien dans sa vie.  Le vétérinaire doit surveiller le cœur de votre chien pendant le traitement pour s’assurer qu'il ne cause pas de problèmes, et si votre chien a des problèmes cardiaques existants, il faudra peut-être envisager une autre drogue, comme la Mitoxantrone.  Dans certains cas, c’est peut-être une bonne idée d'avoir une radiographie ou une échographie fait avant chaque traitement d’Adriamycine pour confirmer qu'il n'y a aucun dommage cardiaque présente.  Vous pouvez donner un complément de CoQ10 car ça peut aider à réduire la cardiotoxicité de ce médicament.

• Nausées ou vomissements
• Diarrhée (se produit généralement 2 à 5 jours après l'administration)
• Perte d'appétit


Est-ce que mon chien va perdre ses poils pendant  la chimiothérapie?

Chez les personnes, les cheveux poussent continuellement tout au long de leur vie et comme les médicaments de chimiothérapie ciblent généralement des cellules à division rapide, la perte de cheveux est fréquente chez les personnes subissant une chimiothérapie.  Mais dans la plupart des chiens, la majeure partie de leur fourrure ne se développe pas en permanence, de sorte que la grande majorité des races ne sont pas affectés de manière significative par cet effet secondaire.  Les exceptions sont les quelques races qui ont une pousse de poils continue comme les Caniches et les Bobtails.  Ainsi, alors que vous pourrez remarquer que le pelage de votre chien se désépaissit, qu’il perd ses moustaches, et peut-être qu’il a un changement dans la texture de son pelage, il est peu probable qu'il perdra  beaucoup de son fourrure.

Que dois-je faire si mon chien a la diarrhée après un traitement?

L'un des médicaments les plus utiles de garder à portée de main est le Métronidazole (Flagyl).  Ce médicament peut être très utile si votre chien éprouve d’une diarrhée sévère pendant le traitement (qui n’est pas si rare), et est donné sous forme de cachet.  Une dose quotidienne de Spasfon peut aussi être très utile dans la prévention des maux d'estomac, et de nombreux propriétaires d'animaux choisissent de l'intégrer dans leur routine quotidienne.

Pour ceux qui préfèrent une solution naturelle, vous pouvez donner à votre chien une cuillère à soupe ou deux de potiron en conserve (100% potiron, PAS de la garniture pour tarte), qui peut aider les cas bénins de diarrhée.

Si votre chien a une diarrhée sévère, il faut s’assurer qu'il continue à boire suffisamment de liquides (vous pouvez mettre un peu de bouillon de poulet dans son eau pour l’amener à boire plus ou lui donner un peu d’Adiaril pour le garder hydraté), et de lui donner de l’alimentation  fade, plus facile à digérer pendant quelques jours, comme de la nourriture pour bébé ou du riz et poulet bouilli.

Avoir des selles molles occasionnelle quelques jours après un traitement de chimiothérapie n’est pas du tout rare et ne doit pas être un motif de préoccupation immédiate.  Comme avec la plupart des effets secondaires, garder un œil sur les selles, essayez certaines des suggestions évoquées ci-dessus, et le problème devrait se résoudre sous quelques jours. Si ce n’est pas le cas, appelez votre vétérinaire.

Qu'est-ce qu'un protocole de sauvetage?

Un protocole de sauvetage est juste un nom donné pour une combinaison de différents médicaments de chimiothérapie quand et si votre chien cesse de répondre au  premier protocole (plan de traitement) utilisé.  Parce que les cellules cancéreuses ont tendance à s’adapter et deviennent résistantes à certains médicaments après un certain temps, une nouvelle combinaison de médicaments peut souvent aider votre chien à se remettre en rémission.  Un exemple d'un médicament de secours couramment utilisé pour le traitement de lymphome est CCNU ou la lomustine.

Les protocoles de sauvetage peuvent souvent être efficace dans le déclenchement de la rémission bien qu’une deuxième ou troisième rémission ne dure généralement pas aussi longtemps que la première rémission.

Quel sera le coût de la chimiothérapie?

Le coût variera en fonction de la taille de votre chien (plus le chien est grand, plus la quantité de médicament qui doit être administré augmente), le type de cancer, le nombre de tests supplémentaires qui doivent être administrés et la grille tarifaire de votre vétérinaire particulier. Mais, de façon générale, vous devriez être prêt à dépenser plusieurs milliers d’euros dans le cadre du traitement de votre chien, surtout si vous passez par la chimiothérapie.  Mais, comme vous payez par rendez-vous, pas une somme forfaitaire, ce montant est étalé sur plusieurs mois.  Aussi, si vous avez une assurance pour animaux de compagnie, ils vont probablement vous rembourser une partie des coûts de traitement.

Gardez à l'esprit la pensée que la chimiothérapie est juste un autre nom pour « traitement médicamenteux"» et qu’il y a de nombreux médicaments différents pour le cancer.  Si le coût est un facteur important pour votre famille, discutez avec votre vétérinaire si oui ou non il y a un autre médicament ou une combinaison de médicaments qui peuvent être moins cher tout en restant efficace.  Bien que les protocoles de traitement alternatifs puissent ne pas être «optimal», ils peuvent toujours offrir à votre chien une bonne qualité de vie pour plus longtemps que si vous choisissez de ne rien faire.

Par exemple, si votre chien a un lymphome et un protocole complet de chimiothérapie multi-médicament n’est pas possible, posez des questions sur l'utilisation d'un médicament de chimiothérapie orale tel que CCNU, qui peut être moins coûteux et nécessite moins de visites vétérinaires.  Ou, peut-être vous ne pouvez vous permettre que de traiter votre chien en utilisant de la Prednisone avec des changements alimentaires et/ou des compléments holistiques.  Les résultats de l'utilisation de différents médicaments peuvent ne pas être aussi bons que l'aide du protocole «conseillé», mais il pourra vous permettre de profiter un peu plus longtemps de votre chien sans compromettre sa qualité de vie. Alors, n’ayez pas peur de demander des alternatives et choisissez le chemin qui est le mieux pour votre chien et votre famille entière.

Pourquoi dois-je surveiller la température de mon chien pendant le traitement de chimio?

Vous devriez envisager d'investir dans un thermomètre auriculaire (sauf si vous êtes compétent dans la prise de température rectale), car il est important de surveiller votre chien pour la fièvre au long du traitement.  Parce que les médicaments de chimiothérapie affectent souvent la moelle osseuse et réduisent la capacité du corps à produire de nouvelles cellules sanguines, y compris les globules blancs responsables de la lutte contre l'infection, il est très important d'identifier et de traiter toutes les infections qui pourraient survenir le plus tôt possible, car c’est potentiellement le plus grave effet secondaire de la chimiothérapie.  La fièvre est une indication que votre chien pourrait avoir une infection quelconque.  Le nombre de globules blancs dans le sang de votre chien sera généralement à son plus bas 5-7 jours après le traitement, et c’est quand ils sont le plus susceptibles de développer une infection.  Si votre chien développe une température, appelez immédiatement votre vétérinaire. C’est une urgence!


Questions Fréquentes sur le Lymphome

Dois-je faire les analyses pour connaître le type et le stade du lymphome de mon chien?

Lorsque votre chien est diagnostiqué avec un lymphome, votre vétérinaire peut conseiller d'autres tests pour trouver le stade de la maladie et identifier si d'autres organes ont été touchés.  En outre, un processus appelé l’immunotypage peut déterminer si votre chien a un lymphome des cellules B ou cellules T.  Le but de ces tests est de prédire les conséquences.  Parfois, cela peut être utile, car les chiens de type lymphome T ne répondent pas aussi bien à la chimiothérapie et peuvent avoir une chance réduite d’avoir et de maintenir une rémission.  Les tests peuvent également indiquer si votre chien a d'autres problèmes préexistants qui rendraient plus difficile la tolérance de la chimiothérapie.

Cependant, il est important de considérer le bien-être de votre chien avant de décider ou non d'effectuer ces tests, qui peuvent être très stressant et généralement nécessitera l'utilisation de l'anesthésie.  En outre, ces tests sont coûteux.  Une chose à garder à l'esprit est que si un chien avec un lymphome va répondre à la chimiothérapie et entrer en rémission, ça se produira généralement dans les 2-3 premiers traitements (mais il y a toujours des exceptions à la règle!).  Et, le pronostic ne change pas sensiblement s’ils ont un lymphome multicentrique ou avec l'implication d'organes au moment de commencer le traitement.  Donc, il faudra peut-être envisager d'aller de l'avant avec des traitements de chimiothérapie et ensuite voir ce qui se passe plutôt que de faire subir à votre chien de multiples examens et de se retrouver avec le même protocole de traitement.

L'essentiel est de poser des questions.  Pour chaque examen que votre vétérinaire suggère, il faut savoir ce qui est impliqué, quelle information sera obtenue et si oui ou non cette information aura une incidence sur le traitement.  Si le traitement sera  le même peu importe les résultats, alors il n’est probablement pas nécessaire.

Y at-il un protocole de chimiothérapie standard pour le lymphome?

Pour le lymphome, une des formes les plus courantes de cancer canin, le protocole de traitement chimiothérapeutique le plus souvent utilisé est le protocole Wisconsin-Madison. Le protocole Madison utilise les médicaments Prednisone, Elspar (L-asparaginase), Vincristine, Cytoxan (cyclophosphamide), et Adriamycine (doxorubicine) au cours des traitements qui se produisent sur une période de 26 semaines.  La Prednisone est pris par voie orale à la maison, d'abord dans des doses élevées sur une base quotidienne, et sera progressivement réduit.  Le reste des médicaments sont donnés à la clinique, avec un médicament  différent administré lors de chaque visite.

Il faut noter que bien qu'il y ait une «norme» pour la façon que ce protocole ainsi que d'autres protocoles doivent être administré, l'oncologue peut ajuster le protocole pour répondre aux besoins individuels de votre chien.  Si votre chien ne tolère pas un médicament spécifique ou montre de plus graves effets secondaires, des modifications peuvent être apportées aux médicaments utilisés, les dosages et le programme de traitement.

Après combien de temps vais-je voir les résultats d'un traitement si mon chien a lymphome?

Pour le lymphome, il est commun de commencer à voir des résultats très rapidement après la première séance  de  chimiothérapie.

 

 

www.fightcaninecancer.com