RCR (Réanimation Cardio-Respiratoire) pour Chiens


 

Savez-vous quoi faire si votre chien arrête de respirer?  Connaître quelques procédures d'urgence si votre chien s’étouffe  ou aient des difficultés à respirer, pourrait sauver la vie de votre chien parce que vous n’aurait peut-être pas  le temps nécessaire pour vous rendre chez un vétérinaire.

Si votre chien a un objet étranger coincé dans sa gorge, il est important d'essayer de le déloger avant d'effectuer la RCR.  Lire notre article: Méthode de Heimlich pour les chiens.

RCR Canine

La réanimation cardio-respiratoire (RCR) préserve la fonction du cerveau jusqu'à ce que la circulation sanguine et la respiration puissent être restaurées.
Les signes qui indiquent la nécessité de la RPR comprennent l'inconscience, un manque d'éveil,  un manque de mouvement physique ou de clignement des yeux. Ces symptômes peuvent se produire suite à une noyade,  un étouffement, un choc électrique ou dans un certain nombre d'autres situations.

rcr

La clé de la RCR canine est de se rappeler des lettres VRC :
Voies Respiratoires,
Respiration et
Compression cardiaque.

Pour effectuer les trois techniques, suivez ces étapes.

1. Placez le chien sur une surface plane et étendre sa tête en arrière pour ouvrir les voies respiratoires. (Les pratiques actuelles conseillent de mettre le chien sur son côté droit (cœur vers le haut), mais les dernières directives recommandées indiquent que le côté gauche ou droit sont tous les deux acceptables.)
2. Ouvrir les mâchoires pour vérifier les obstructions et s’il en existe et ne sont pas facilement enlevé, essayer de déloger l'objet.  Voir notre article La Méthode Heimlich pour les Chiens pour plus de détails sur la façon de déloger le blocage des voies respiratoires d'un chien en toute sécurité.
3. Mettez vos mains autour du museau de la gueule du chien de sorte que seules les narines sont libres. Souffler de l'air dans les narines avec cinq ou six respirations rapides en fonction de la taille du chien.  Les petits chiens et chiots nécessitent des respirations courtes et peu profondes.  Les gros chiens nécessitent des respirations longues et plus profondes.  Continuez les respirations rapides à un taux d’une respiration toutes les trois secondes ou 20 respirations par minute.
4. Vérifiez s’il y a un rythme cardiaque en utilisant votre doigt à l'intérieur de la cuisse, juste au-dessus du genou.  Si vous ne vous sentez pas un pouls, mettez votre main sur la poitrine du chien là où le coude touche le milieu de la poitrine.  Si vous ne trouvez toujours pas de pouls, demandez à une personne de continuer à respirer dans les narines (bouche à museau), tandis que l'autre donne des compressions thoraciques/massage cardiaque.  Si vous êtes seul, faites la compression et le bouche-à-museau  vous-même.
5. Donner des compressions thoraciques au chien (massage cardiaque) en plaçant les deux mains, paumes vers le bas sur la poitrine du chien. Pour la plupart des chiens, des compressions thoraciques peuvent être effectuées sur la partie la plus large de la poitrine pendant que le chien est couché sur le côté.
o Pour les chiens avec une poitrine profonde et étroite comme chez les races de type Lévrier, poussez plus près de l'aisselle du chien, directement sur le cœur.
o Pour les chiens avec des poitrines en tonneau comme les Bouledogues Anglais,  mettez le chien sur son dos et compressez sur le sternum (directement sur le cœur), comme chez les humains.
o Pour les petits chiens (et chats) les compressions peuvent être faites avec une main enroulée autour du sternum, encerclant le cœur ou à deux mains sur les côtes.
o Pour les chiens de grande taille, placez vos mains l’un sur l'autre.  Pour les petits chiens et les chiots, placez une main ou un pouce sur la poitrine.
6. Utilisez le talon de votre main pour pousser pendant 30 compressions rapides suivies par deux respirations d'air (ventilation) et ensuite vérifiez si la conscience a été restauré.  Si la conscience n'a pas été restauré,  poursuivre les compressions dans des cycles de 100 à 120 compressions thoraciques par minute (le même rythme administré pour les humains).
7. Effectuer la RCR dans des cycles de 2 minutes, vérifiant si la respiration a été restaurée ainsi que la conscience.

Idéalement, la RCR est effectuée en cours de route vers des soins de vétérinaire d'urgence.  Si ce n’est pas possible, contactez un vétérinaire une fois que le chien a commencé à respirer.

Les schémas suivants illustrent comment effectuer des compressions thoraciques sur les chiens avec des types de poitrine différente.  Le schéma (A) illustre la technique pour la plupart des chiens.  Vous pouvez appliquer des compressions thoraciques sur la partie la plus large de la poitrine alors que le chien se trouve sur le côté.  Le schéma (B) illustre la technique pour les chiens avec des poitrines profonde et étroite.   Le schéma (C) illustre la technique pour les chiens avec des poitrines en tonneau.

rcr

rcr

rcr

Pour les petits chiens et les chats les compressions thoraciques peuvent être administrées de deux façons.  Le schéma (A) illustre comment envelopper une main autour du sternum, tout en soutenant l'arrière.  Le schéma (B) illustre la compression à deux mains.

rcr

rcr

 

DogHeirs.com